L’inflation annuelle dans la zone OCDE a augmenté à 2,1% en raison de la hausse du prix des énergies, selon des chiffres publiés mardi par l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) basée à Paris.

“L’inflation annuelle dans la zone OCDE a augmenté à 2,1% en décembre comparé à 1,8% en novembre 2019, les prix de l’énergie ayant progressé de 2,2%”, a précisé l’Organisation.

Dans le détail, l’inflation des prix des produits alimentaires ainsi que l’inflation annuelle hors alimentation et énergie ont été stables en décembre à respectivement 1,6% et 2,1%.

Par pays, l’inflation annuelle a augmenté en décembre dernier en France (à 1,5% contre 1% en novembre), en Allemagne (à 1,5% contre 1,1%), au Japon (à 0,8% contre 0,5%), en Italie (à 0,5% contre 0,2%), et aux États-Unis (à 2,3% contre 2,1%).

Elle a été stable au Canada à 2,2%, tandis qu’elle a baissé légèrement au Royaume-Uni à 1,4% contre 1,5%, selon la même source.

Dans la zone euro, l’inflation annuelle, mesurée par l’Indice des prix à la consommation harmonisé (IPCH), a augmenté à 1,3% en décembre après 1% en novembre, indique l’OCDE, ajoutant que “hors alimentation et énergie, l’inflation annuelle dans la zone euro a été stable à 1,3% en décembre”.

“L’estimation rapide d’Eurostat pour janvier 2020 indique une inflation annuelle augmentant à 1,4% avec une inflation hors alimentation et énergie ralentissant à 1,1%”, fait savoir la même source.

Dans les pays du G20, l’inflation annuelle a augmenté à 4% en décembre après 3,7% en novembre. Parmi les économies du G20 non membres de l’OCDE, l’inflation annuelle a accéléré en Argentine à 53,8%, en Inde à 9,6%, au Brésil à 4,3%, en Afrique du Sud à 4%  et en Arabie saoudite à 0,2%.

L’inflation a ralenti dans la Fédération de Russie (à 3% après 3.5%) et en Indonésie (à 2,7% après 3%), et a été stable en Chine à 4,5%, selon l’OCDE.

Bouton retour en haut de la page
Fermer