Un drone israélien a violé l’espace aérien libanais, dimanche, jetant des matériaux incendiaires provoquant des feux dans une forêt à la frontière libanaise, ont indiqué des médias locaux citant un communiqué de l’armée libanaise.

Selon le communiqué, “un drone de l’ennemi israélien a violé l’espace aérien libanais à 11h15 (heure locale) et jeté des matériaux incendiaires sur les bois des chênes de la région, ce qui a provoqué un incendie”.

L’armée libanaise a dénoncé la poursuite de la violation par Israël de l’espace aérien libanais, soulignant que “ces drones mettent en danger les forces de maintien de la paix de l’ONU déployées dans la région”. Selon l’armée libanaise, un incendie a éclaté dans la région frontalière à cause des drones envoyés par Israël.

Le communiqué a précisé que la situation dans cette partie du pays est surveillée en coordination avec la Force intérimaire des Nations Unies au Liban (FINUL).

A rappeler que le 25 août, deux drones chargés d’explosifs ont survolé la banlieue sud de Beyrouth. Le premier est tombé et le second a explosé dans les airs, l’armée libanaise a pointé du doigt Israël.

Bouton retour en haut de la page
Fermer