Le Conseil du gouvernement, réuni jeudi sous la présidence du Chef du Gouvernement, Saâd Dine El Otmani, a adopté le projet de décret N. 2.20.407 modifiant et complétant le décret 2.18.512 du 9 ramadan 1440 (15 mai 2019), fixant les conditions et modalités du versement aux étudiants des bourses d’étude et les conditions et modalités de mise des crédits réservés à ces bourses à la disposition de l’Office national des œuvres universitaires, sociales et culturelles.

Présenté par le ministre délégué auprès du ministre de l’Éducation nationale, de la formation professionnelle et de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique, chargé de l’Enseignement supérieur et de la recherche scientifique, ce texte modifie et complète certaines dispositions du décret 2.18.512, a indiqué le ministre de l’Éducation nationale, de la Formation professionnelle, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, porte-parole du gouvernement, Saaid Amzazi, dans un communiqué lu à l’issue de la réunion du Conseil.

En effet, M. Amzazi a souligné que le projet de décret stipule la distribution des bourses allouées à la préparation des diplômes de docteur en médecine, de docteur en pharmacie, de docteur en médecine dentaire, de docteur vétérinaire, d’ingénieur d’État, d’architecte ou de diplôme d’institutions de commerce et de gestion, pour les étudiants qui poursuivent leurs études au Maroc.

L’octroi de ces bourses comprend l’attribution de la bourse de l’échelle 1 aux étudiants inscrits aux trois premières années (6.334 dirhams par an), de la bourse de l’échelle 2 aux étudiants en quatrième et cinquième années (7.334 dirhams par an) et de la bourse de l’échelle 3 aux étudiants en sixième et septième années (12.154 dirhams par an), a précisé le ministre.

Bouton retour en haut de la page
Fermer