Le taux d’inflation annuel du Venezuela s’est légèrement accéléré en juillet, avec une hausse des prix cumulée de 4.099% sur les 12 derniers mois, a annoncé mercredi le Parlement, unique institution contrôlée par l’opposition au régime de Nicolas Maduro.

Entre juin 2019 et juin 2020, les prix avaient connu une augmentation de 3.524%, selon les chiffres du pouvoir législatif.

Quant à l’inflation mensuelle en juillet, elle a atteint 55,05% contre 19,5% en juin, a indiqué le député d’opposition Alfonso Marquina, au cours d’une conférence de presse virtuelle. L’inflation cumulée entre janvier et juillet s’est établie à 843,44%, a-t-il ajouté.

Plongé dans la pire crise économique de son histoire moderne, le Venezuela est entré dans sa septième année de récession. Au milieu d’un cycle d’hyperinflation, la devise nationale, le bolivar, a perdu “sa fonction de monnaie d’échange”, a souligné M. Marquina, ajoutant que le dollar américain avait pris sa place dans les transactions.

Fin avril, le régime chaviste de Maduro avait augmenté le salaire minimum mensuel de 77,7%. Il équivaut désormais à 2,8 dollars dans un pays où un kilo de viande coûte environ 4 dollars.

Bouton retour en haut de la page
Fermer