Le Parlement européen a condamné la tentative récente de coup d’État visant à empêcher Juan Guaidó d’être réélu Président de l’Assemble nationale vénézuélienne, en réaffirmant son soutien à ce dernier.

Dans une résolution adoptée en plénière à Strasbourg, le Parlement européen « réaffirme son soutien à Juan Guaidó en tant que Président légitime de l’Assemblée nationale et Président par intérim du Venezuela, après la tentative du régime de Nicolas Maduro d’installer le candidat pro-gouvernemental Luis Parra à la présidence de l’Assemblée nationale vénézuélienne le 5 janvier dernier ».

« L’Assemblée nationale du Venezuela est le seul organe démocratique légitimement élu et ses pouvoirs doivent être respectés », affirme le texte adopté par 471 voix pour, 101 contre et 103 abstentions.

La résolution appelle le Chef de la politique étrangère de l’Union européenne, Josep Borrell, à renforcer l’action de l’UE en vue de « rétablir la démocratie dans le pays, notamment via des sanctions ciblées ».

Le texte demande, par ailleurs, qu’une mission d’information soit déployée au Venezuela afin d’évaluer la situation sur le terrain.

Le Parlement européen rappelle qu’il y a un an, M. Guaidó, en sa qualité de Président du parlement à l’époque, s’était déclaré Président par intérim du Venezuela après avoir contesté la réélection en 2018 du Président « autoritaire » sortant, Nicolas Maduro.

« Le pays traverse une crise politique depuis lors », relève-t-il dans un communiqué, précisant que l’Union européenne en tant que telle et 25 États membres considèrent également M. Guaidó comme le dirigeant légitime actuel du Venezuela.

Bouton retour en haut de la page
Fermer