MDSJ CHALENGE VIRTUEL BANNIERE 2

Paris – Le skipper Alex Thomson occupe toujours la 1ère place du Vendée Globe à l’entrée de l’hémisphère sud, suivi par Thomas Ruyant et Charlie Dalin.

Les trois bateaux en tête du tour du monde en solitaire et sans assistance sont tous des “foilers” de dernière génération, qui, selon les conditions de mer, “volent” sur la surface de l’eau grâce à leurs ailes qui permettent à la coque de sortir de l’eau pour filer à grande vitesse.

Pour son cinquième tour du monde, Thomson devrait passer l’équateur pour entrer dans l’hémisphère sud au dixième jour de course.

Juste derrière Thomson et son plus proche poursuivant Ruyant (LinkedOut), Dalin se rapproche des meneurs malgré les températures élevées à bord de son bateau “Apivia”.

Isabelle Joschke (MACSF), 16e au classement de mercredi midi, se prépare elle aussi à ce changement brutal de températures, à la barre d’un bateau équipé de foils (ailes) mais d’ancienne génération.

Bien plus loin, le Japonais Kojiro Shiraishi (DMG Mori Global One), qui pointe à 2671 km de Thomson (1.388 milles nautiques) à bord d’un bateau de dernière génération, tente toujours de réparer sa grand-voile, qui s’est déchirée il y a plus de trois jours.

En toute fin de flotte, Jérémie Beyou (Charal), qui a pris un second départ mardi après avoir fait demi-tour pour réparer, navigue toujours dans les eaux françaises, dans le golfe de Gascogne.

MDJS CHALLENGE VIRTUEL
Bouton retour en haut de la page
Fermer