“Juifs et Musulmans de Bejaad : Une histoire merveilleuse de cohabitation au bercail du Soufisme Cherkaoui” est l’intitulé du nouvel ouvrage de Hatim Souktani qui vient de paraître aux éditions universitaires européennes.

Rédigé en 225 pages, ce livre aborde l’histoire d’une cohabitation qui continue de susciter l’intérêt des chercheurs et qui prône la citoyenneté et l’humanisme, en valorisant le patrimoine judaïque marocain après la reconnaissance constitutionnelle de l’affluent hébraïque de l’identité marocaine.

En préface de son ouvrage, l’auteur relève l’importance des histoires de cohabitation entre les Juifs et les Marocains et son reflet portant essentiellement sur la dimension humaine, sociale et économique de cet exode qui a mis fin à ce vécu commun entre juifs et musulmans de Bejaad.

Dr. Souktani nous apprend, dans la partie “motivations personnelles”, son vécu en parfaite harmonie et symbiose avec les juifs à Bejaad mais aussi à Casablanca.

L’ouvrage est composé de 13 parties dont “relations entre juifs et musulmans de Bejaad”, “les juifs et le dialecte local”, “fêtes juives et musulmanes”, “Bouhayouf, une année dure pour les juifs et les musulmans de Bejaad” et les célébrités juives de Bejaad.

Médecin ophtalmologiste, Hatim Souktani est docteur en droit privé et chercheur en sciences politiques et en gouvernance européenne. Il est également écrivain de “L’Afrique membre permanent du Conseil de Sécurité : entre l’espoir et la réalité” et président de l’Institut méditerranéen des sciences criminelles.

Bouton retour en haut de la page
Fermer