L’ancien vice-président américain, Joe Biden, est officiellement devenu le nominé du parti démocrate pour l’élection présidentielle de novembre prochain durant laquelle il devra affronter l’actuel président Donald Trump, lui-même en lice pour un second mandat de quatre ans à la Maison Blanche.

“Ce fut un honneur de concourir aux côtés de l’un des groupes de candidats les plus talentueux que le parti démocrate ait jamais présenté (…) et je suis fier d’annoncer que nous entrons dans cette élection générale en tant que parti unifié”, a déclaré M. Biden dans un communiqué, après avoir réuni cette semaine les 1.991 délégués nécessaires pour devenir le nominé officiel de son parti.

Sept Etats et le District de Columbia (la capitale Washington) ont tenu mardi dernier leurs élections primaires, permettant ainsi à M. Biden de récolter un nombre suffisant de délégués pour clamer l’investiture de son parti.

L’ancien vice-président était déjà, de facto, le candidat du parti depuis que son dernier challenger à la primaire démocrate, Bernie Sanders, a mis fin à sa campagne électorale en avril dernier.

Les démocrates attribuent officiellement la plupart des délégués récoltés lors du processus des primaires à la Convention nationale du parti, durant laquelle M. Biden sera officiellement investi en tant que candidat démocrate à la présidentielle du 3 novembre prochain.

Bouton retour en haut de la page
Fermer