L’Américaine Serena Williams, 8e tête de série, a battu la Russe Maria Sharapova 6-1, 6-1, lundi au premier tour de l’US Open.

L’Américaine a pris le contrôle en remportant les cinq derniers jeux d’un premier set de 24 minutes, puis les deux premiers du deuxième set.

Elle a éliminé la seule chance réelle de Sharapova de se rapprocher en luttant contre quelques points d’arrêt tout en servant avec une avance de 2-1.

Sharapova n’a pas battu Williams depuis deux victoires en 2004, notamment à Wimbledon.

“Ce n’est jamais facile de jouer contre Maria. Après le tirage au sort, tous mes entraînements ont été très durs, très pointus, parce que c’était un tirage vraiment très difficile”, a déclaré Williams au terme d’un match qui n’a même pas duré une heure (59 minutes).

Finaliste l’an dernier et toujours en quête d’un 7e trophée à Flushing Meadows après 1999, 2002, 2008, 2012, 2013 et 2014, Williams attend toujours de remporter son premier tournoi depuis son retour de maternité en mars 2018. Son dernier trophée remonte donc à l’Open d’Australie, son 23e Majeur en janvier 2017, malgré trois finales de Grand Chelem disputées depuis.

Et sa saison 2019 a été également contrecarrée par des problèmes à un genou, survenus avant ceux qui ont touché son dos ces dernières semaines.

Elle a ainsi abandonné en pleurs après quatre jeux en finale à Toronto à cause de douleurs dorsales, des douleurs qui l’ont ensuite poussée à déclarer forfait avant son entrée en lice à Cincinnati.

Bouton retour en haut de la page
Fermer