Novak Djokovic a présenté ses excuses dimanche dans un message posté sur les réseaux sociaux après sa disqualification en 8es de finale de l’US Open pour un geste d’humeur qui a blessé un juge de ligne.

“Je présente mes excuses à l’US Open et à tous ceux affectés par mon comportement (…) Je suis désolé”, écrit le N.1 mondial et grand favori du tournoi qui a quitté le stade sans se présenter en conférence de presse.

“Je suis vraiment triste et vidé après cette histoire. J’ai pris des nouvelles de la juge de ligne et le tournoi m’a dit que, grâce à Dieu, elle se sent bien. Je suis extrêmement désolé de lui avoir causé autant de stress. C’était totalement involontaire. C’était absolument mal”, poursuit le Serbe.

“Quant à ma disqualification, il faut que je fasse une introspection et que je travaille sur ma déception afin d’en tirer une leçon pour avancer et me développer en tant que joueur de tennis et en tant qu’être humain”, conclut-il.

Après avoir manqué plusieurs balles de set sur le service de son adversaire Pablo Carreno et de lui avoir cédé dans la foulée sa propre mise en jeu, dimanche en 8es de finale de l’US Open, Djokovic a frappé une balle sans regarder vers le fond du court. Le projectile a atteint une juge de ligne à la gorge et Djokovic a été disqualifié en application du règlement.

Bouton retour en haut de la page
Fermer