Le Conseil de paix et de sécurité (CPS) de l’Union africaine a décidé vendredi la levée de la suspension du Mali de l’organisation panafricaine, imposée depuis le 19 août suite aux évènements qu’a connus le pays.

«Le Conseil de Paix et de Sécurité, au vu des récents développements politiques positifs, décide de lever la suspension qu’il avait imposée contre le Mali. A cet effet, la République du Mali est autorisée à participer pleinement à toutes les activités de l’Union africaine», affirme le CPS dans son compte Twitter.

Le 19 août, le CPS avait décidé la suspension du Mali de l’organisation panafricaine jusqu’au retour de l’ordre constitutionnel.

Le CPS de l’UA avait « demandé la libération du Président Ibrahim Boubacar Keita, le Premier ministre et les autres officiels maliens, détenus par l’armée ».

L’Union africaine, rappelle-t-on, avait condamné énergiquement l’arrestation du Président malien, le Premier ministre et autres membres du Gouvernement maliens et avait appelé à leur libération immédiate.

Bouton retour en haut de la page
Fermer