Un service de médecine de travail a été inauguré, mercredi à Casablanca, au siège de la Direction régionale du travail et de l’insertion professionnelle, sous la présidence du ministre du Travail et de l’insertion professionnelle, Mohamed Amkraz.

Ce service, qui dispose de l’ensemble du matériel et des équipements nécessaires utilisés dans la médecine de travail, offre différentes prestations médicales, notamment des conseils médicaux, des consultations périodiques, outre des actions de sensibilisation et des formations en matière des premiers secours dans l’environnement du travail.

M. Amkraz a indiqué, dans une déclaration à la presse, que ce genre de service doit exister dans les entreprises, surtout dans celles qui emploient plus de 50 personnes, conformément à la législation en vigueur.

Avec l’inauguration de ce service, a-t-il dit, le ministère pose les jalons d’un modèle de travail des entreprises afin de mettre à disposition les cadres médicaux et équipements nécessaires, et aussi la conduite à tenir pour les médecins de travail à l’égard des salariés au sein des entreprises.

Cette expérience va inspirer les inspecteurs et médecins qui effectuent des visites dans des entreprises en vue de la transférer aux sociétés, a poursuivi le ministre, tout en saluant les efforts déployés par les différents cadres du ministère au service du pays et des citoyens.

De son côté, la chef de service de la santé et sécurité au travail à la Direction en question, Khadija Harourat, a indiqué que ce service vise principalement à offrir une série de prestations médicales et préventives aux bénéficiaires.

Elle a, par ailleurs, fait savoir que la prévention porte sur la santé publique et la sécurité sanitaire professionnelle des fonctionnaires et ceux qui fréquentent le service.

Pour sa part, la spécialiste en psychologie à cette direction, Laila Tahiri, a affirmé que ce service va également prendre en compte le volet psychique des bénéficiaires portant sur le stress et l’angoisse, en particulier suite à cette crise pandémique.

Après avoir effectué une visite au service de médecine de travail et s’être informé de ses missions, le ministre s’est réuni avec le directeur régional, les directeurs provinciaux et les chefs de services.

La visite du ministre s’inscrit dans le cadre du renforcement du contact permanent entre les différents services centraux et décentralisés du ministère, visant à s’informer de la situation, de l’état des services administratifs et de leurs moyens de travail, ainsi que des ressources humaines dont disposent les services décentralisés.

Elle vise également à s’informer de l’état d’avancement des différents projets et programmes aux niveaux régional et local, et des difficultés pouvant entraver le cours normal de ces services.

Bouton retour en haut de la page
Fermer