La quatrième édition du Salon international du bois se tient à la place Sahrij Souani à Meknès, sous le thème ”la valorisation de l’artisanat du bois et la préservation de ses arts traditionnels’’.

Le salon, qui s’étend sur une superficie de 6.600 m², connaît la participation de 160 exposants représentant des coopératives, des associations et des entreprises spécialisées dans la commercialisation des équipements techniques dédiés à la transformation du bois.

Intervenant lors de la cérémonie d’ouverture de cette manifestation, la secrétaire d’État chargée de l’artisanat et de l’économie sociale, Jamila El Moussalli a indiqué que le salon du bois de Meknès est devenu un rendez-vous annuel important pour les professionnels en ce sens qu’il constitue l’occasion de promouvoir et contribuer à la commercialisation des produits de l’artisanat, soulignant l’importance de l’organisation de foires thématiques touchant aux différents métiers de l’artisanat.

Après avoir mis l’accent sur le grand potentiel et la richesse de l’artisanat marocain, Mme El Moussali a fait savoir que le secteur qui représente 7 à 8 pc du PIB national et qui contribuer considérablement à la création d’emplois, ne cesse d’évoluer, au fil des années, sur le plan de l’innovation et de la créativité, soulignant l’importance d’accorder plus d’intérêt à la qualité pour développer davantage les métiers de l’artisanat.

Le président de la chambre d’artisanat de Fès-Meknès, Abdelmalek El Boutayine a indiqué, pour sa part, que le salon, qui connait une participation importante des professionnels du bois, ambitionne de valoriser la créativité de l’artisan marocain, réputé pour l’authenticité et la qualité de ses produits, exprimant sa satisfaction quant au développement que connaît le secteur.

Et de souligner que le salon de Meknès constitue pour les professionnels une occasion pour s’informer des dernières nouveautés dans le domaine et rencontrer des artisans étrangers pour échanger les expériences en matière de production et de commercialisation.

Selon la chambre d’artisanat de Fès-Meknès, le principal initiateur de cet évènement, cette manifestation a pour objectifs de promouvoir la dynamique de l’artisanat du bois, d’établir des partenariats entre les différents acteurs de la filière bois, d’inciter à créer des réseaux territoriaux et d’encourager les activités collectives visant à offrir des opportunités d’emploi dans les principaux métiers du bois. Cette quatrième édition du salon, dont la cérémonie d’ouverture s’est déroulée en présence notamment du wali de Fès-Meknès, gouverneur de Fès, Said Zniber et du gouverneur de la préfecture de Meknès, Abdelghani Sebbar, comprend plusieurs espaces dédiés aux antiquités et des articles menacés de disparition, des produits des lauréats des centres de formation de l’artisanat et de la fondation Mohammed VI pour la réinsertion des détenus, un espace commercial pour les artisans et un autre pour le design.

Elle connaît aussi l’organisation de plusieurs conférences et tables rondes autour de la filière du bois et des moyens susceptibles d’accélérer son développement, animées par des chercheurs et des spécialistes dans le domaine. En parallèle, plusieurs séances de formation seront organisées en faveur des artisans pour améliorer leurs capacités et élargir leurs connaissances.

Cet événement est organisé en partenariat avec le ministère du tourisme, du transport aérien, de l’artisanat et de l’économie sociale, le secrétariat d’Etat chargé de l’artisanat et de l’économie sociale, le Conseil régional de Fès-Meknès, la Commune de Meknès, le Conseil préfectoral de Meknès et la Commune El Méchouar de Meknès.

Bouton retour en haut de la page
Fermer