Le président d’une commune rurale relevant de la wilaya de Marrakech a été arrêté, mardi par la police et sous la supervision du parquet général, en flagrant délit de réception de la somme de 110.000 dh, qu’il aurait exigée d’un Marocain résidant dans un pays européen en contrepartie d’un service administratif.

Selon un communiqué du procureur général du Roi près la cour d’appel de Marrakech, l’arrestation a fait suite à une plainte déposée par le plaignant, précisant que le mis en cause a été placé en garde à vue dans l’attente de l’achèvement de l’enquête.

Bouton retour en haut de la page
Fermer