Le Complexe intégré de l’artisanat d’Ouezzane a été inauguré vendredi, permettant ainsi de remettre les espaces et ateliers d’artisanat aux bénéficiaires.

Inauguré par le gouverneur de la province d’Ouezzane, Mehdi Chalabi, en présence d’élus et de responsables locaux, ce complexe, qui s’étend sur 4.000 mètres carrés, comprend 40 espaces et a nécessité une enveloppe budgétaire d’environ 18 millions de dirhams, selon le Conseil provincial d’Ouezzane, partenaire du projet.

Outre les espaces et ateliers d’artisanat et de commercialisation des produits, le complexe comprend un centre de formation professionnelle, deux salles d’exposition, une salle polyvalente, un centre technique de tissage, ainsi que des dépendances administratives et sanitaires.

Fruit d’une convention de partenariat entre le ministère de tutelle, la préfecture de la province d’Ouezzane et le Conseil provincial, cette structure vise à réhabiliter le secteur en termes de développement de la production et d’organisation professionnelle, tout en permettant aux artisans et aux associations d’artisanat de faire connaître leurs produits, les commercialiser à grande échelle et prendre des initiatives de productions plus structurées de manière à répondre à la demande et d’être en phase avec les perspectives qu’offre le secteur.

Le complexe a également pour but de soutenir le secteur du tourisme dont l’artisanat demeure l’un des piliers, préserver le patrimoine d’Ouezzane ainsi que certains métiers menacés de disparition, créer de l’emploi, promouvoir les produits locaux d’artisanat et contribuer à l’organisation et la structuration du secteur.

L’inauguration du Complexe intégré de l’artisanat a permis de remettre 40 espaces et ateliers professionnels aux bénéficiaires sélectionnés sur la base des résultats d’un tirage au sort effectué avec la participation de l’ensemble des artisans intéressés.

Bouton retour en haut de la page
Fermer