La Fondation Hassan II pour les Marocains Résidant à l’Étranger (MRE) a ouvert, vendredi à Rabat, un centre d’accueil au profit des Marocains du monde, dans le cadre de l’opération Marhaba 2022.

Ce centre ouvert au siège de la Fondation jusqu’au 15 septembre (de 9h30h à 16h et 7 jours sur 7), a mobilisé des cadres spécialisés dans les domaines juridique et économique, de même que deux cadres spécialisés de la Direction générale des impôts et de l’Agence nationale de la conservation foncière, afin d’assister les MRE et répondre à leurs requêtes.

Par ailleurs, la direction générale des douanes reste en ligne avec la Fondation pour répondre aux demandes en lien avec leur domaine d’intervention.

La Fondation Hassan II pour les Marocains Résidant à l’Étranger dispose de six pôles, déployés en vue de répondre au mieux aux besoins et attentes des Marocains du monde en matière d’éducation et de diversité culturelle, d’assistance juridique et sociale, d’art, de culture et de communication, de coopération et de partenariat ou encore de promotion économique, dont un service à distance assuré tous les jours, de 9h30 à 16h00.

Lors d’une rencontre avec la presse, le directeur du pôle coopération et partenariat de la Fondation, Fouad Benmakhlouf a relevé que ce pôle qui a été créé en 2000 et structuré en 2002, a pour mission de développer des actions de coopération avec les pouvoirs publics, les ONG ou encore les organisations internationales spécialisées dans les questions migratoires.

“Chaque année, la Fondation reçoit près de 200 projets à caractère social, culturel ou sportif, au profit des MRE”, a-t-il fait savoir, indiquant que la Fondation veille à déployer des activités en faveur des sportifs marocains à l’étranger, des personnes âgées, des enfants ou encore des femmes qui représentent aujourd’hui près de 50% de l’immigration marocaine.

Pour sa part, l’expert juridique en matière de MRE, Zakaria El Omari, a souligné que le pôle assistance juridique et sociale joue un rôle d’intervention en faveur des Marocains du monde, pour accélérer la gestion de leurs litiges administratifs et judiciaires sur le plan national.

Cette démarche se fait en coordination avec les tribunaux nationaux et autorités publiques concernées en vue d’apporter l’assistance juridique nécessaire et préserver les droits des MRE, a-t-il poursuivi.

Créée en 1990 par feu SM Hassan II et présidée par SAR la Princesse Lalla Meryem, la Fondation Hassan II pour les Marocains Résidant à l’Etranger est régie par la loi N° 19-89 promulguée par le dahir N° 1-90-79 du 20 Hija 1410 (13 juillet 1990). Il s’agit d’une institution à but non lucratif, dotée de la personnalité morale et de l’autonomie financière. Elle a pour objet d’œuvrer pour le maintien des liens fondamentaux que les Marocains résidant à l’étranger entretiennent avec leur patrie et de les aider à surmonter les difficultés qu’ils rencontrent du fait de leur émigration.

La Fondation déploie, à cet effet, une panoplie de programmes dans les domaines culturel, juridique, économique et social, qui mobilisent plus de 700 personnes dont plus de 600 à l’étranger.

Bouton retour en haut de la page
Fermer