L’Université Moulay Ismail (UMI) de Meknès a mobilisé ses équipes pédagogiques et techniques pour la mise en place d’un dispositif de formation à distance, en tant que une mesure préventive contre la propagation du virus Covid-19.

Cette mesure a été prise suite à l’annonce de la suspension des cours dans l’ensemble des établissements d’enseignement du Royaume, tous cycles confondus, conformément aux directives des autorités compétentes qui visent à endiguer la propagation du virus Covid-19, a souligné à la MAP, le président de l’université, Hassan Sahbi.

Des cours seront mis en ligne via le portail de l’université et les plateformes électroniques de ses différents établissements, a expliqué M. Sahbi, ajoutant qu’un total de 50.000 étudiants ont été informés, à ce jour, des modalités d’accès aux cours.

Le président de l’UMI a fait savoir, également, qu’une cellule a été mise en place pour fournir les informations nécessaires et prendre en charge les étudiants sur le plan psychologique, invitant les étudiants à rester chez eux et à faire preuve de responsabilité en respectant les consignes et les instructions des autorités compétentes.

Dans une déclaration similaire, le doyen de la Faculté des Sciences Juridiques, Economiques et Sociales dce Meknès, Abdelghani Bouayad, a indiqué que la Faculté a tenu plusieurs rencontres avec les responsables des filières pour examiner les moyens pour faire face à cette situation “exceptionnelle” liée à la pandémie du nouveau coronavirus, ajoutant que l’ensemble du corps enseignant est mobilisé pour produire des programmes et des capsules audiovisuels au profit des étudiants.

M. Bouayad a mis l’accent sur les efforts énormes déployés par les enseignants pour permettre aux étudiants de poursuivre leurs études via un dispositif de formation à distance mis en place pour réduire l’impact du Covid19 sur l’enseignement.

Le ministère de l’éducation nationale, de la formation professionnelle, de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique avait annoncé la suspension des cours du lundi 16 mars, jusqu’à nouvel ordre, dans l’ensemble des crèches, des établissements d’enseignement, de formation professionnelle et des établissements universitaires, privés ou publics.

Cette décision s’inscrivant dans le cadre des mesures de prévention visant à endiguer la propagation du Coronavirus “Covid-19” est applicable à l’ensemble des établissements d’enseignement supérieur publics et privés, les établissements de formation des cadres ne faisant pas partie d’universités, les écoles et les centres de langues relevant des Missions étrangères et les centres de langues et ceux de soutien scolaire privés.

Selon le ministère, la décision de suspension des cours représente une mesure préventive visant à protéger la santé des élèves, des stagiaires, des étudiants, des cadres administratifs et pédagogiques exerçant dans les établissements d’enseignement et tous les citoyens, l’objectif ultime étant de lutter contre la propagation du virus Corona, déclaré comme une “pandémie” d’envergure mondiale par l’OMS.

Bouton retour en haut de la page
Fermer