Le gouvernement russe a dit jeudi espérer un “contact” entre le président Vladimir Poutine et son homologue américain Joe Biden “dans les prochains jours”, sur fond de tensions entre Moscou et les pays occidentaux au sujet de l’Ukraine.

Le vice-ministre russe des Affaires étrangères, Sergueï Riabkov, a dit espérer “que le contact entre les deux présidents ait lieu dans les prochains jours”, tout en précisant qu’aucune date n’était encore convenue.

“Ce contact est vraiment nécessaire, les problèmes se multiplient”, notamment dans les relations bilatérales, a estimé M. Riabkov, cité par les agences de presse russes.

“Il n’y a pas de compréhension mutuelle sur la manière dont on pourrait procéder à une désescalade de la situation en Europe” qui “suscite une grande inquiétude”, a-t-il ajouté, soulignant que cette situation serait “l’un des principaux sujets de discussion” entre les deux dirigeants.

Les sujets de tensions entre Washington et Moscou se sont multipliés ces derniers mois, malgré la volonté d’apaisement affichée par MM. Poutine et Biden lors d’un premier sommet historique en juin à Genève.

L’un des principaux motifs de discorde concerne les mouvements de troupes russes autour de l’Ukraine, théâtre depuis 2014 d’un conflit entre Kiev et des séparatistes prorusses dans l’Est.

Pendant leur premier sommet, MM. Biden et Poutine avaient insisté sur la nécessité de se parler, malgré les tensions.

Bouton retour en haut de la page
Fermer