La Haute représentante de l’Union européenne (UE) pour les Affaires étrangères et la politique de sécurité, Federica Mogherini, a réitéré la position “inchangée” de l’UE concernant l’illégalité de la politique de colonisation israélienne dans les territoires palestiniens occupés.

Dans une allocution devant les députés européens réunis en plénière à Strasbourg, Mme Mogherini a souligné que les colonies de peuplement israéliennes dans les territoires palestiniens occupés sont illégales au regard du droit international et constituent l’un des obstacles majeurs à la paix entre Israéliens et Palestiniens.

La politique de colonisation israélienne “compromet sérieusement la viabilité d’une solution à deux Etats”, a ajouté la cheffe de la diplomatie de l’UE, estimant qu’il faut une “réelle volonté politique” pour apporter une solution négociée au conflit israélo-palestinien.

“Il n’y aura pas de paix sans un engagement politique fort de toutes les parties”, a-t-elle insisté, plaidant pour la reprise d’un processus constructif afin de résoudre ce conflit.

Mme Mogherini a, par ailleurs, réaffirmé que l’Union européenne reste toujours disposée à soutenir, à encourager et à accompagner tous les efforts visant à instaurer la paix au Moyen-Orient.

Bouton retour en haut de la page
Fermer