L’université Abdelmalek Essaâdi (UAE) de Tétouan ambitionne de porter la capacité d’accueil de ses établissements à plus de 55.000 places à l’horizon de l’année universitaire 2023-2024.

Le président de l’UAE, Bouchta El Moumni, a expliqué, dans un exposé présenté lors de la rencontre régionale de coordination sur la mise en oeuvre des dispositions de la loi-cadre n°51.17 relative au système d’éducation, de formation et de recherche scientifique, tenue récemment à Tanger, que l’université vise à augmenter sa capacité d’accueil à 55.381 places et à porter le nombre de ses établissements universitaires à 23.

L’ouverture de certains établissements est prévue pour l’année universitaire 2023-2024, a-t-il poursuivi, notant qu’il s’agit de la Faculté polydisciplinaire de Ksar El Kébir (2021), la Faculté d’économie et de gestion de Tétouan (2022), ainsi que l’Ecole supérieure de technologie de Tétouan, la Faculté polydisciplinaire et l’Ecole nationale de commerce et de gestion d’Al Hoceima, outre la Faculté d’économie et de gestion de Tanger (2023), tandis que deux projets de facultés polydisciplinaires de Chefchaouen et d’Ouezzane sont prévus après 2023.

La Faculté polydisciplinaire de Ksar El Kébir, dont les travaux ont débuté fin 2019 sur une superficie de plus de 5.700 mètres carrés, a atteint un taux de réalisation de 70%, a-t-il ajouté, faisant savoir que sa capacité d’accueil serait de 1.198 places.

Quant à l’Ecole supérieure de technologie de Tétouan, dont les travaux ont été lancés en septembre 2020 avec une capacité d’accueil de 800 places, elle a atteint un taux de réalisation de 35%, tandis que les travaux de construction de la Faculté d’économie et de gestion de la même ville, avec une capacité d’accueil de 2.240 places, ont atteint un taux de réalisation de 65%.

Par ailleurs, le président de l’UAE a mis en avant la mise en place d’un pôle universitaire à Al Hoceima, qui sera construit sur une superficie de 56 hectares avec une enveloppe budgétaire de 160 millions de dirhams, relevant que ce pôle, dont les travaux débuteront en juin prochain pour une période de 36 mois, comprendra la Faculté polydisciplinaire (2.400 places) et l’Ecole nationale de commerce et de gestion (1.780 places).

Il convient de noter que l’UAE a accueilli durant la rentrée universitaire 2020-2021 plus de 123.000 étudiants de 49 nationalités différentes, qui poursuivent leurs études dans 16 établissements universitaires répartis sur six villes, avec une capacité d’accueil de plus de 46.000 places.

Bouton retour en haut de la page
Fermer