MDJS hta nta kouayri – Romantique

La stratégie marocaine en matière de promotion du football des moins de 20 ans commence à porter ses fruits, indique mardi le journal électronique «The South African».

«L’attention accordée par le Maroc au football de base commence à porter ses fruits après que l’équipe nationale des moins de 20 ans s’est qualifiée pour la Coupe d’Afrique des Nations, prévue l’année prochaine en Mauritanie après une absence de 15 ans», relève le portail sud-africain.

Cette qualification des moins de 20 ans intervient après que les moins de 17 ans aient déjà réservé leur place pour la Coupe des Nations qui se déroulera en mars prochain au Maroc, ajoute le média dans un article intitulé «La concentration du Maroc sur le football de base, une source de leçons pour la Fédération sud-africaine de football (SAFA)».

Par ailleurs, poursuit-il, le Maroc dispose d’une équipe de futsal performante qui occupe désormais la 21ème place au classement de la FIFA et qui est considérée comme la meilleure en Afrique.

La sélection marocaine a remporté les deux dernières Coupes d’Afrique des Nations, dont l’édition 2020 tenue à domicile dans la ville de Laâyoune, rappelle-il.

Citant le président de la Fédération marocaine de football (FRMF), Fouzi Lekjaa, le site en ligne écrit que «ces progrès importants sont le résultat d’un travail considérable effectué par la FRMF depuis plusieurs années. Après une restructuration de la Direction technique nationale, la Fédération s’est fixée des objectifs concrets et ambitieux pour chaque tranche d’âge, sans oublier les clubs de son Championnat».

Et pour preuve, a-t-il ajouté, le Maroc compte quatre clubs en demi-finale de la Ligue des champions et de Coupe de la Confédération de la CAF en 2020. Un bilan qui démontre la bonne organisation et l’équilibre des clubs de la Botola.

Et d’ajouter que le championnat marocain domine le classement de la Ligue des champions de la CAF avec trois clubs, le Raja et le Wydad de Casablanca ainsi que la Renaissance de Berkane, dans le top 10, notant que «ces trois clubs ont remporté quatre trophées majeurs en Afrique ces dernières années: la Ligue des champions, la Coupe de la CAF et la Super Coupe de la CAF.

La FRMF a équipé tout le Royaume d’une infrastructure de haut niveau qui permet aux clubs de dispenser une formation professionnelle aux joueurs et de permettre aux équipes nationales de se préparer adéquatement aux compétitions, souligne-t-on.

«Outre le complexe de football Mohammed VI, joyau de la modernité, chaque ligue régionale (il y en a 12) dispose d’un centre régional de football et chaque club aura un centre de formation», soutient le journal sud-africain.

MDJS Hta nta kouayri – Livreur
Bouton retour en haut de la page
Fermer