Le chef du gouvernement tunisien, Youssef Chahed, devrait présenter sa candidature à la présidentielle anticipée, prévue le 15 septembre, a annoncé son parti “Tahya Tounès”.
“M. Chahed est le candidat de Tahya Tounes”, a indiqué le Secrétaire général du parti, M. Slim Azzabi dans des déclarations à la presse.
Il a, toutefois, souligné que le chef du gouvernement “refuse d’évoquer la question avant la fin de la période de deuil”, de sept jours décrétée à la suite du décès, jeudi dernier, du président Béji Caïd Essebsi.
Réuni jeudi dernier, le conseil de l’Instance Supérieure Indépendante des Elections en Tunisie (ISIE) avait décidé d’ouvrir les candidatures à la présidentielle à partir du 2 août.
La campagne électorale devrait commencer le 2 septembre 2019, a affirmé la porte-parole de l’Instance Hasna Ben Slimane
, relevant que la période de la campagne électorale a été réduite à 12 jours au lieu de 21, afin de se conformer aux délais fixés par l’article 84 de la Constitution.
“La date des élections législatives n’a pas été modifiée à l’heure actuelle”, souligne-t-on.
Nabil Baffoun, président de l’ISIE avait déclaré que le changement de la date du scrutin présidentiel restait possible, expliquant que le décès du chef de l’Etat exige de l’instance de modifier la date de l’élection présidentielle, prévue initialement le 17 novembre en Tunisie et les 15, 16 et 17 novembre à l’étranger.

Bouton retour en haut de la page
Fermer