Liévin (France) – L’Éthiopienne Gudaf Tsegay a battu le record du monde du 1.500 m avec un chrono de 3 min 53 sec 09/100è, mardi lors du meeting en salle de Liévin comptant pour le circuit mondial.

Elle a amélioré de plus de deux secondes l’ancien chrono de référence établi par sa compatriote Genzebe Dibaba (3:55.17) le 1er février 2014 à Karlsruhe, en Allemagne.

L’Éthiopienne de 24 ans a remporté sur sa distance de prédilection deux médailles de bronze lors des Mondiaux-2016 en salle à Portland et des Championnats du monde 2019 à Doha.

Sur 3.000 m, son compatriote Getnet Wale a réalisé la deuxième meilleure performance de l’histoire en 7 min 24 sec 98/100, à seulement 8 centièmes du record du monde détenu par le Kenyan Daniel Komen.

La course a été dominée par les Éthiopiens, qui ont pris les quatre premières places en battant tous leur record personnel.

Wale a devancé Selemon Barega (7:26.10) et Lamecha Girma (7:27.98), qui s’est arrêté un tour avant la fin alors qu’il était en tête, croyant que la course était terminée.

Bouton retour en haut de la page
Fermer