L’Agence Française de Développement (AFD) et la société Casa Transport en site aménagé SA ont signé un accord de prêt de 1,1 milliard de dirhams (100 millions d’euros), associé à une subvention d’assistance technique de 5,5 millions de dirhams (500.000 euros) pour réaliser deux nouvelles lignes (T3 et T4) du Tramway en vue d’améliorer de manière durable la mobilité des Casablancais, annonce-t-on, lundi, dans un communiqué conjoint.

Signé en présence de l’Ambassadrice de France au Maroc, Hélène Le Gal, ce nouveau concours financier et technique, qui vient consolider les relations de coopération entre l’AFD et Casa Transport, permettra d’agrandir l’offre de transports en commun accessibles au plus grand nombre, de promouvoir l’usage d’un mode de transport propre et sobre en carbone et d’améliorer la qualité de service des transports publics, précise le communiqué.

Le partenariat technique et financier entre Casa Transport et l’AFD a été lancé en 2012 par un premier financement de 23 millions d’euros (M€) pour la réalisation de la première ligne du tramway de l’agglomération, suivi d’un deuxième financement, en 2017, de 30 M€ pour la réalisation de la deuxième ligne, rappelle la même source, ajoutant que ces prêts ont été accompagnés par des subventions de 1,3 M€ et 500.000 € pour le financement d’études stratégiques et d’assistances techniques sur le volet environnemental et social.

Ce partenariat vient de franchir une nouvelle étape importante marquée par la mise en place d’un nouveau financement de 100 M€. “A travers ce nouveau partenariat, l’AFD accompagne Casa Transport dans la mise en place d’un système de transport efficace et sobre en carbone contribuant à plusieurs objectifs mondiaux sur le développement durable, en donnant accès au plus grand nombre aux services publics et à l’emploi avec un impact réduit sur l’environnement”, relève Mme Le Gal, citée par le communiqué.

La promotion d’une ville durable et inclusive passe également par un réseau de transport en commun étendu et au maillage renforcé. “La mise en œuvre des lignes T3 et T4 constitue une étape importante dans la mise en œuvre du plan de déplacement urbain de Casablanca, l’objectif à terme étant d’offrir un réseau de transport collectif de qualité, le plus large possible et proposant une intermodalité efficace avec les autres modes de transports”, souligne, de son côté, Nabil Belabed, directeur général de Casa Transport.

L’enjeu de ce programme porte également sur la promotion de l’égalité Femmes-Hommes. Selon Mihoub Mezouaghi, directeur de l’AFD au Maroc, “le projet a également pour objectif l’accroissement de l’accès des femmes aux transports en commun et devrait participer d’un meilleur accès des femmes aux sources d’emploi notamment sur Casablanca”.

Et d’ajouter: “Il permettra aux femmes, mais également aux personnes à mobilité réduite, de se déplacer de manière sûre et confortable”. Actuellement sur les lignes T1 et T2 du tramway, 49% des usagers sont des femmes.

Bouton retour en haut de la page
Fermer