La N.1 mondiale, Ashleigh Barty, a été battue jeudi dès le premier tour au tournoi de Brisbane, éliminée par l’Américaine Jennifer Brady, 53è au classement WTA, en deux sets 6-4, 7-6 (7/4).

La jeune australienne de 23 ans, lauréate de son premier titre de Grand Chelem en simple de sa carrière en 2019 à Roland Garros, s’est vue accablée par les puissants services de son adversaire, avant de s’effondrer après une heure et 31 minutes de jeu.

Barty entame ainsi mal l’année, à quelques jours du coup d’envoi de l’Open d’Australie, premier rendez-vous majeur de l’année (20 janvier-2 février).

Issue des qualifications, Brady a signé la victoire la plus retentissante de sa jeune carrière. Elle n’avait jamais battue une joueuse du top 10 mondial en sept précédentes tentatives.

Elle avait battu au tour précédent l’ancienne N.1 mondiale, la Russe Maria Sharapova, en trois sets 3-6, 6-1, 7-6 (7/3).

Elle tentera à 24 ans de se qualifier pour sa première demi-finale d’un tournoi WTA face à la Tchèque Petra Kvitova (N.7) qui a éliminé la Russe Liudmilla Samsonova (N.129) en 6-3, 6-2.

Bouton retour en haut de la page
Fermer