L’Office national marocain du tourisme (ONMT) a adopté une stratégie de “reconquête agressive” visant à récupérer rapidement les positions du Maroc dans le secteur touristique, a indiqué mardi l’Office, qui affirme passer à la “vitesse supérieure” pour atteindre cet objectif.

Cette stratégie pour l’année 2021, qui intervient après l’annonce de la campagne nationale de vaccination, prévoit un accompagnement pour l’assouplissement des conditions d’accès au pays, une reconstruction de la capacité en siège aérien, une sécurisation des partenariats avec les TO et une activation de la promotion au niveau du client final, indique un communiqué de l’ONMT rendu public à l’issue de son Conseil d’administration.

L’Office continuera, à cet égard, à “stimuler et consolider” les efforts des régions et des professionnels, ajoute le communiqué.

En se basant sur les études qu’il a menées sur les différents marchés en matière de segmentation, de connaissance client et d’analyse concurrentielle, l’Office compte s’imposer à travers trois marques distinctes : une marque pour le tourisme domestique destinées aux nationaux et aux Marocains vivant à l’étranger, une pour le tourisme international à destination des voyageurs du monde et une marque corporate ONMT qui cible les Tour-opérateurs, les compagnies aériennes, les professionnels et les médias, détaille le communiqué.

Il s’agit d’une “grande transformation” dans la manière de communiquer de l’Office, qui juge la mise en place de ces marques un “préalable” au lancement de deux grandes campagnes, l’une au niveau international et l’autre au niveau national, afin de permettre au Maroc de cerner les nouvelles habitudes de voyages des touristes et récupérer ses parts de marché très rapidement.

Le communiqué constate que si la performance du secteur s’est vue considérablement dégradée en raison de la situation sanitaire et la fermeture des frontières dès le mois de mars 2020, l’Office a multiplié les actions afin d’atténuer les effets de la crise autant que possible et d’insuffler une reprise graduelle et pérenne de l’activité touristique afin de préserver les emplois et l’outil productif dans les différentes régions du Royaume.

Tenu par visioconférence sous la présidence de la ministre du Tourisme, du Transport aérien, de l’Artisanat et de l’Economie sociale, Nadia Fettah Alaoui, le CA de l’ONMT a adopté les différents axes de cette stratégie de relance présentés par le DG de l’Office.

Bouton retour en haut de la page
Fermer