Le sélectionneur brésilien, Adenor Leonardo Bacchi, dit Tite, a déclaré, jeudi, qu’il attendra jusqu’à la dernière minute pour décider si Neymar, blessé, jouera contre la Bolivie lors de la première journée des éliminatoires sud-américaines de la Coupe du monde de football Qatar-2022.

L’équipe brésilienne reçoit, vendredi, la Bolivie alors que Neymar a ressenti une douleur intense au lombaire la veille, pour laquelle il a dû abandonner l’entraînement et est toujours incertain pour ce match.

Le médecin de l’équipe brésilienne, Rodrigo Lasmar, n’a pas exclu catégoriquement que le joueur du Paris Saint-Germain pourrait être en mesure de jouer contre les Boliviens, mais il n’a pas non plus exprimé de certitudes.

“Hier il ne pouvait pas s’entraîner”, mais “il a déjà eu une certaine amélioration”, a expliqué Lasmar, ajoutant que Neymar ne s’entraînera pas non plus ce jeudi et qu’il subira un “traitement intensif” au cours de cette journée pour décider s’il jouera ou non.

Tite a déclaré lors d’une conférence de presse qu’il attendra jusqu’au dernier moment pour savoir s’il serait en mesure d’aligner son joueur principal et qu’au cas où les médecins le déconseilleraient, il sera remplacé par Éverton Ribeiro (Flamengo).

“C’est un joueur aux nombreuses vertus” qui commence par derrière et crée un avantage dans la zone adverse, a déclaré Tite à propos de Ribeiro, qu’il a qualifié comme un “gars très créatif”, qui peut être “décisif” et compenser l’éventuelle absence de Neymar.

Tite a également confirmé que Weverton (Palmeiras) sera le gardien de but en l’absence d’Alisson (Liverpool) blessé et que le milieu de terrain Douglas Luiz (Aston Villa) sera de l’équipe de départ.

L’entraîneur n’a pas non plus donné beaucoup d’indices sur la façon dont son équipe affrontera le premier match des tours de qualification pour le Qatar 2022, mais a souligné que le jeu de l’équipe brésilienne visera à “équilibrer” entre “solidité défensive” et “vivacité de l’attaque”.

Bouton retour en haut de la page
Fermer