Un total de 248.769 candidats scolarisés de l’enseignement public et privé ont passé avec succès les sessions ordinaires et de rattrapage de l’examen national normalisé du baccalauréat, au titre de l’année scolaire 2019-2020, soit un taux de réussite de 79,62%, contre 77,96% en 2019 (+1,66%), a annoncé mercredi le ministère de l’Éducation nationale, de la formation professionnelle, de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique.

Le taux de réussite chez les candidats des branches des sciences et techniques s’est situé à 78,23% sur l’ensemble des candidats présents, souligne le ministère dans un communiqué.

Concernant les filières de littérature et enseignement originel, ce taux est de 83,22% sur l’ensemble des candidats présents, tandis qu’il s’élève à 93,20% pour le baccalauréat international et à 73,19% pour le bac professionnel.

S’agissant des candidats en situation de handicap qui ont bénéficié de l’adaptation des examens et des conditions de correction, le taux de réussite est de 83,41%.

Pour les candidats libres, ce taux avoisine les 55,24%, avec près de 43.775 nouveaux bacheliers, contre 41,14% en 2019.

En outre, l’Académie régionale de l’éducation et de la formation de l’Oriental a, pour la cinquième année consécutive, enregistré le meilleur taux de réussite au baccalauréat (88,51%), a relevé la même source, précisant que la direction provinciale de Figuig a enregistré un taux de réussite de 99,08%.

Ces résultats définitifs interviennent après l’annonce des résultats de la session de rattrapage de l’examen national normalisé du baccalauréat au titre de l’année 2020, qui s’est déroulée, selon le ministère, dans la même atmosphère que la session ordinaire, marquée par l’implication de tous les acteurs de manière sérieuse et responsable pour la réussite de cette échéance nationale.

Le taux de présence lors de la session de rattrapage à été de 95,29% pour les candidats scolarisés, souligne le ministère, poursuivant que quelque 51.340 élèves scolarisés dans l’enseignement public et privé ont décroché leur baccalauréat au titre de cette session (soit 53,77%).

Enfin, le ministère a salué la famille de l’éducation et de la formation, les autorités locales, les services de sécurité et de santé, ainsi que tous les intervenants pour leurs efforts déployés afin de faire aboutir cette échéance nationale et d’en assurer la pleine crédibilité dans une conjoncture exceptionnelle marquée par les mesures préventives contre la Covid-19, conclut le communiqué.

Bouton retour en haut de la page
Fermer