Le Maroc a développé une expertise en matière de lutte contre le terrorisme, susceptible d’aider les pays africains qui font face à ce fléau, a souligné, lundi à Rabat, le ministre sénégalais des Affaires étrangères et des Sénégalais de l’extérieur, Amadou Ba.

Le Maroc “dispose d’une expertise avérée en matière de lutte contre le terrorisme, ce qui a été réaffirmé lors de la dernière réunion extraordinaire de la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) à Ouagadougou”, a affirmé M. Ba lors d’un point de presse conjoint à l’issue de ses entretiens avec le ministre des Affaires étrangères et de la coopération internationale, M. Nasser Bourita.

Il a en outre relevé que le Sénégal et le Maroc entretiennent une relation “dynamique et forte”, consolidée par les relations privilégiées entre Sa Majesté le Roi Mohammed VI et le Président de la République du Sénégal M. Macky Sall, soulignant l’intérêt que porte le Souverain au Sénégal.

L’axe Dakar-Rabat réalise des exploits “satisfaisants” dans les domaines de l’agriculture, de la pêche, de l’éducation et des infrastructures, a-t-il fait remarquer, saluant par la même la décision du gouvernement marocain d’octroyer plus de bourses aux étudiants sénégalais.

Les entretiens avec M. Bourita se sont déroulés dans une atmosphère “fraternelle”, empreinte de “confiance et d’estime réciproque” et marqués par un échange “fructueux” sur un large éventail de questions bilatérales, continentales et internationales d’intérêt commun, a conclu le diplomate sénégalais.

Bouton retour en haut de la page
Fermer