Taqa Morocco, producteur privé d’électricité au Maroc, a réalisé au premier semestre 2019 un résultat net part du groupe (RNPG) de 507 millions de dirhams (MDH) en baisse de 6,5% par rapport à la même période un an auparavant, a annoncé le groupe, jeudi à Casablanca.

Cette évolution s’explique en partie par la baisse de 5,5% du résultat d’exploitation consolidé qui s’est établi à 1,243 milliard de dirhams (MMDH), suite à l’évolution défavorable du prix du charbon sur le marché international par rapport au prix d’achat, a indiqué le président du Directoire de Taqa Morocco, Abdelmajid Iraqui Houssaini, lors d’une conférence de presse dédiée à la présentation des résultats semestriels du Groupe au titre de 2019.

Contre tendance, le Chiffre d’affaires consolidé s’est inscrit en progression de 8,2%, passant de 4,172 MMDH à 4,512 MMDH, a fait savoir M. Iraqui Houssaini, notant que cette évolution positive est la résultante de la hausse significative du taux de disponibilité global des six unités à 96,1%, contre 93,4% un an auparavant, porté par une politique de maintenance prédictive renforcée.

Cette performance revient également à l’augmentation des frais d’énergie consécutive à l’évolution du prix d’achat du charbon sur le marché international, et à l’impact de l’appréciation du dollar par rapport au dirham, a-t-il poursuivi.

S’agissant des indicateurs financiers sociaux, le Groupe a fait état d’une baisse de 13% du résultat net social à 199 MDH et d’une hausse de 13% du chiffre d’affaires social à près de 2,5 MMDH.

Le résultat financier social affiche, quant à lui, une hausse de 15%, suite à l’effort de remboursement de la dette sur la période et de l’optimisation du placement des excédents de trésorerie.

Le résultat d’exploitation a été en régression (-8%) à 374 MDH et l’EBITDA a reculé de 2% à 671 MDH, selon le groupe.

Le Groupe a souligné aussi l’excellence industrielle de la centrale thermique de Jorf Lasfar, qui repose notamment sur une forte disponibilité et fiabilité constante de l’ensemble des six unités, une stratégie d’approvisionnement sécurisée en charbon à basse teneur en soufre, une expertise confirmée dans tous les métiers de l’énergie et sur des performances environnementales aux normes rigoureuses de la Banque Mondiale.

Par la même occasion, Taqa Morocco réaffirme son ambition de développement durable à travers l’étude de différentes opportunités au Maroc et en Afrique.

Bouton retour en haut de la page
Fermer