Joe Biden a exhorté mardi le Congrès à voter sans délai un plan d’aide “robuste” à l’économie américaine qui peine à se remettre de la crise provoquée par la pandémie de Covid-19, “une tragédie” pour de nombreux Américains selon sa future secrétaire au Trésor, Janet Yellen.

Le président démocrate élu, qui présentait son équipe économique depuis sa ville de Wilmington dans le Delaware, a également martelé que son message pour “tous ceux qui luttent maintenant est le suivant: l’aide arrive”.

A ses côtés, l’ancienne présidente de la banque centrale (Fed), Janet Yellen, a qualifié la crise économique de “tragédie américaine.”

“Tant de gens ont du mal à mettre de la nourriture sur la table et à payer leurs factures et leur loyer”, a-t-elle déclaré.

“Il est urgent d’agir pour éviter que la récession ne s’auto-alimente et ne provoque encore plus de ravages”, a ajouté Janet Yellen, 74 ans.

Si elle est confirmée à ce poste par le Sénat, où sa nomination a été bien reçue, elle deviendra la première femme secrétaire au Trésor américain.

“Nous faisons face à une crise alimentaire aux Etats-Unis en ce moment”, a renchéri Kamala Harris, future vice-présidente des Etats-Unis.

Joe Biden, 78 ans, a également présenté les autres membres-clés de sa future équipe, composée de minorités et de femmes, dont plusieurs pionniers nommés à leurs postes.

D’origine nigériane, Wally Adeyemo sera ainsi le premier secrétaire adjoint au Trésor afro-américain, s’il est confirmé par le Sénat. Neera Tanden sera la première femme d’origine indienne à occuper le poste de directrice du Bureau de la gestion et du budget à la Maison Blanche (OMB).

Joe Biden a choisi Cecilia Rouse, une autre femme, pour prendre la tête du Conseil des conseillers économiques du président. Là encore, une nomination inédite: elle serait la première Afro-Américaine et seulement la quatrième femme à diriger ce Conseil.

Avec eux sur scène se trouvait Jared Bernstein, un proche de longue date puisque celui-ci avait été l’économiste en chef de Joe Biden au cours des premières années de l’administration de l’ex-président Barack Obama. Il sera membre du Conseil des conseillers économiques.

Bouton retour en haut de la page
Fermer