Addis-Abeba, 03/06/2019 (MAP) – La Commission de l’Union africaine condamne fermement les violences qui ont éclaté lundi au Soudan ayant fait des morts et plusieurs blessés parmi les civils.

Dans une déclaration publiée lundi, le président de la Commission de l’Union africaine, Moussa Faki Mahamat, appelle à une enquête immédiate et transparente afin d’établir les responsabilités et exhorte le Conseil militaire de transition à protéger les civils.

Le président de la Commission a également appelé tous les partenaires internationaux à renforcer leurs efforts communs en vue de mettre fin immédiatement à la violence et de reprendre rapidement les négociations en vue d’un règlement politique de la crise.

La dispersion lundi matin d’un sit-in des manifestants à Khartoum a fait 13 morts, selon un comité de médecins proche du mouvement de contestation.

Bouton retour en haut de la page
Fermer