Le Haut représentant de l’Union européenne (UE) pour les Affaires étrangères et la Politique de sécurité, Josep Borrell, s’est félicité mercredi de la déclaration d’Al-Ula adoptée la veille lors du 41è sommet du Conseil de Coopération du Golfe (CCG) en Arabie Saoudite et qui insiste sur la préservation de la cohésion du CCG et l’unité de ses membres.

“L’Union européenne se félicite de ces développements importants car ils renforceront considérablement la stabilité régionale et rétabliront pleinement l’unité du CCG et la coopération entre ses membres”, a souligné M. Borrell dans une déclaration.

Le chef de la diplomatie de l’UE a salué à cet égard les efforts de médiation du Koweït, ainsi que le rôle constructif des États-Unis, faisant part de la volonté de l’Union européenne de “renforcer son partenariat de longue date avec le CCG”.

A l’issue de leur 41ème Sommet tenu dans la ville saoudienne d’Al-Ula, les dirigeants des États du Conseil de Coopération du Golfe ont insisté sur l’importance de la préservation de l’unité et la cohésion entre les membres de la CCG, le retour de l’action commune à son processus normal, ainsi que le maintien de la paix et de la stabilité dans la région.

Les dirigeants des États du CCG ont également affirmé leur volonté de réaliser plus de coordination, de complémentarité et d’interdépendance dans tous les domaines afin d’atteindre les aspirations des peuples de la région, faisant part de leur unité face à toute menace qui pourrait toucher l’un des États membres.

Bouton retour en haut de la page
Fermer