Le Discours prononcé, jeudi, par SM le Roi Mohammed VI à l’occasion du 67-ème anniversaire de la Révolution du Roi et du Peuple marque un tournant essentiel dans la lutte renouvelée visant à relever les différents défis qui se dressent sur la voie du développement, estime la Société marocaine de médecine d’urgence (SMMU).

Dans un communiqué, le bureau scientifique de la SMMU a indiqué que cette épopée se renouvelle aujourd’hui à la lumière de la pandémie mondiale de Covid-19, soulignant que le Maroc a pu limiter les répercussions sanitaires négatives de cette crise pendant la période du confinement, grâce à la sage vision de SM le Roi, aux efforts concertés de toutes les forces vives du pays et à l’engagement des Marocains en faveur des mesures préventives.

Le communiqué a, dans ce même sens, mis la lumière sur l’augmentation progressive des chiffres épidémiologiques, quelques jours après la levée du confinement, ajoutant que les hôpitaux étaient incapables de faire face à la hausse rapide des cas.

“Le nombre de lits a diminué, en particulier ceux consacrés aux urgences et à la réanimation, et le taux de létalité a atteint des niveaux records, ce qui a nécessité une adaptation aux nouvelles données en mettant en place des hôpitaux de campagne et en mobilisant la médecine militaire, en plus du changement des stratégies de traitement”, note la SMMU.

La société a considéré que le retour au confinement total est envisageable en cas de non respect des mesures de prévention préconisées par les autorités, notamment le port du masque, la distanciation sociale et la désinfection des mains.

Bouton retour en haut de la page
Fermer