Le chiffre d’affaires de la Société métallurgique d’Imiter (SMI) s’est établi, à fin décembre 2019, à 852 millions de dirhams (MDH), en progression de 26% par rapport à la même période de l’année précédente.

Cette évolution s’explique notamment par une hausse de 18% des volumes vendus conjuguée à une légère hausse du cours de l’Argent (+3%), indique l’entreprise dans un communiqué financier.

Les investissements réalisés ont atteint les 274 MDH, portant sur les travaux d’infrastructure, la recherche et le projet d’extension de l’usine de traitement de la digue. L’endettement net s’est établi, quant à lui, à 3 MDH en amélioration de 21 MDH par rapport à fin 2018, “fruit des efforts d’amélioration de la productivité et de rationalisation des charges”.

Au titre du quatrième trimestre de 2019, le chiffre d’affaires de SMI est ressorti en forte hausse de 28% comparativement à la même période de l’année précédente pour s’établir à 219 MDH. Cette croissance reflète une hausse de 17% des volumes de production, conjuguée à une appréciation du cours de l’Argent.

Au volet des principales réalisations 2019, SMI rappelle “la finalisation de la construction de la nouvelle usine de traitement des haides (rejets) de la mine d’Imiter pour produire 30 à 40 TM d’argent par an” et “le redressement des fondamentaux de l’activité permettant une augmentation de 23% de la production”.

Bouton retour en haut de la page
Fermer