La Roumaine Simona Halep, deuxième du classement WTA, a annoncé, lundi sur Twitter, être remise d’une blessure au pied droit et pouvoir à nouveau courir sans ressentir de douleur.

Juste après sa victoire à Dubaï en février, Halep avait dû renoncer au tournoi suivant à Doha, en raison d’une tendinite inflammatoire, selon une IRM (imagerie par résonance magnétique) passée à l’époque.

En raison de cette blessure persistante, elle avait également déclaré forfait pour Indian Wells. Ce tournoi sur dur ne s’était pas tenu, étant la première victime de la pandémie de coronavirus dans le circuit du tennis mondial.

Alors que la saison est en suspens pour une durée indéterminée, avec plusieurs tournois annulés comme Wimbledon, où elle s’était imposée l’an passé, Halep a affirmé qu’il lui tardait de se remettre en action.

“J’ai hâte de rejouer au tennis. Mon équipe me manque. Les joueurs me manquent. Tout le monde me manque sur le circuit. Je sais que c’est un difficile pour tout le monde, cette période. Mais si nous restons à la maison, si nous restons forts et positifs… tout ira bien”, a-t-elle conclu.

Bouton retour en haut de la page
Fermer