L’Américaine Serena Williams (9e mondiale), qui a mené un set à zéro et 5-3 a été éliminée en 8e de finale du tournoi de Cincinnati par la Grecque Maria Sakkari 5-7, 7-6 (7/5), 6-1.

Des larmes ont coulé sur les joues de Williams au moment de s’asseoir sur sa chaise alors que son adversaire menait 5-0 dans la dernière manche. Une demi-heure plus tôt, elle n’était pourtant qu’à un jeu de sa première victoire en deux sets pour son cinquième match de reprise après six mois sans jouer, à cause du coronavirus.

Et sa performance jusque-là semblait en grands progrès, au lendemain de son match marathon de 2 h 48 min, remporté en trois sets aux dépens de la Néerlandaise Arantxa Rus.

Au lieu de quoi, elle a laissé Sakkari revenir à sa hauteur, avant un jeu décisif où elle s’est approchée encore plus près d’un succès, à deux points exactement. Mais la Grecque s’est accrochée et a arraché un troisième set qui annonçait le déclin rapide de Williams, abattue par son incapacité à conclure.

A une semaine de l’US Open, son objectif de la saison, beaucoup de travail l’attend et un peu de repos lui sera aussi nécessaire pour recharger ses batteries et ne pas laisser de place au doute.

Bouton retour en haut de la page
Fermer