Le président sud-coréen, Moon Jae-in va discuter de la manière de faire avancer le processus de paix dans la péninsule coréenne lors de son sommet avec le président américain, Donald Trump prévu lundi à New York, alors que les négociations entre Pyongyang et Washington devraient bientôt reprendre, a déclaré jeudi la présidence sud-coréenne.

Les deux dirigeants se rencontreront lors de leur neuvième sommet bilatéral en marge de l’Assemblée générale des Nations Unies, a annoncé le secrétaire présidentiel sud-coréen à la Planification de la paix, Choi Jong-kun.

Lors de la réunion, Moon Jae-in “discutera des moyens de coopération pour une dénucléarisation complète de la péninsule coréenne et l’établissement d’une paix permanente”, a déclaré M. Choi lors d’un point de presse.

Parmi les autres points à l’ordre du jour figurent “diverses méthodes” pour renforcer davantage l’alliance entre Séoul et Washington et les problèmes régionaux, a-t-il ajouté.

Ce serait leur premier entretien en face à face depuis que le Japon a introduit des restrictions à l’exportation à l’encontre de la Corée du Sud. En réponse à la suppression par Tokyo de la liste blanche commerciale de Séoul, Séoul a décidé de mettre fin à un accord bilatéral sur l’échange d’informations militaires. Les États-Unis se sont déclarés préoccupés par l’impact négatif potentiel sur la coopération trilatérale en matière de sécurité en Asie du Nord-Est.

Washington exhorte également Séoul à apporter une contribution financière plus importante pour les forces américaines en Corée et à contribuer aux opérations liées à la sécurité dans le détroit d’Hormuz.

Bouton retour en haut de la page
Fermer