Le président roumain, Klaus Iohannis, a chargé jeudi le Premier ministre sortant, Ludovic Orban, de former un nouveau gouvernement.

“Je charge M. Orban de former un nouveau gouvernement et de se rendre au Parlement” pour demander un vote de confiance, a annoncé le chef de l’Etat roumain à l’issue de consultations avec les partis politiques.

En renommant le même Premier ministre, le président Iohannis issu du Parti national libéral (PNL, centre-droit) espère augmenter ses chances de provoquer des élections anticipées car il espère qu’un scrutin renversera le rapport des forces au Parlement où les socialistes sont majoritaires.

“Nous avons d’une part un gouvernement libéral avec un agenda réformiste et, de l’autre, un Parti social-démocrate (PSD) qui dispose toujours d’un grand nombre d’élus et qui s’oppose à tout changement”, a affirmé le chef de l’Etat pour justifier sa préférence.
Le gouvernement de M. Orban, en place depuis novembre dernier, a été renversé mercredi par une motion de censure déposée par le PSD qui lui reprochait une modification de la législation électorale.

Bouton retour en haut de la page
Fermer