L’étoile montante de la natation japonaise, Rikako Ikee, devrait faire son retour à la compétition à Tokyo fin août, sa première depuis le diagnostic de sa leucémie l’année dernière, ont rapporté les médias japonais mardi.

La nageuse de 20 ans s’est inscrite sur un 50 m nage libre, organisée par l’Association de natation de Tokyo le 29 août, selon la chaîne publique NHK et l’agence Kyodo News.

Ikee, qui incarnait le grand espoir nippon pour l’or olympique aux JO-2020, avait annoncé être atteinte d’une leucémie en février 2019, à l’issue d’un camp d’entraînement en Australie.

Après 10 mois de traitement, la jeune nageuse était sortie de l’hôpital fin 2019. Elle a repris l’entraînement depuis mars dernier.

L’an dernier, celle qui était devenue la première sportive toutes disciplines confondues à remporter 6 titres (50 m, 100 m et relais 4×100 m libre, 50 et 100 m papillon, relais 4×100 m 4 nages) aux Jeux asiatiques, avait indiqué qu’elle ambitionnait maintenant de participer aux Jeux olympiques de 2024. Mais personne ne sait si ses plans ont changé depuis le report d’un an de Tokyo 2020 à l’été 2021 en raison de l’épidémie de nouveau coronavirus.

Bouton retour en haut de la page
Fermer