La Direction Générale des Impôts (DGI) a annoncé un nouvel avantage fiscal en faveur des titulaires de revenus fonciers n’ayant pas souscrit leur déclaration annuelle afférente à ces revenus, au titre des années antérieures non prescrites.

Ces titulaires peuvent ainsi bénéficier de la dispense du paiement de l’impôt sur le revenu au titre des revenus fonciers et de l’annulation d’office des majorations, amendes et pénalités, a indiqué la DGI dans un communiqué.

Cet avantage, poursuit la même source, est garanti sous réserve de déposer une déclaration avant le 1er juillet 2020 et verser spontanément, en même temps que la déclaration, une contribution égale à 10% du montant brut des revenus fonciers se rapportant à l’année 2018.

Bouton retour en haut de la page
Fermer