Le Premier ministre britannique, Boris Johnson, a annoncé, lundi, son plan de restrictions locales liées à la pandémie de coronavirus, qui remplacera, dès le 03 décembre, le confinement en vigueur en Angleterre.

S’adressant aux députés par visioconférence, M. Johnson a assuré que l’issue était “en vue” dans le combat contre le coronavirus, appelant les Anglais à “résister au virus jusqu’à ce que le dépistage et les vaccins viennent au secours”.

“Cela ne peut pas être un Noël normal et le chemin est long jusqu’au printemps”, a relevé le dirigeant conservateur, forcé de s’isoler durant 14 jours après avoir été en contact avec un député testé positif.

M. Johnson a, par ailleurs, expliqué qu’avec l’extension du dépistage et le déploiement prochain des vaccins prometteurs, le système de restrictions locales à niveaux “contribuera à garder le virus sous contrôle”.

Le nouveau plan de déconfinement autorisera ainsi aux magasins non essentiels, pubs, restaurants et salles de sport de rouvrir à partir du 3 décembre, en vue de donner un coup de pouce pour l’économie britannique durant la période de Noël, qui connait d’habitude une forte activité commerciale.

Ce plan s’accompagnera d’un programme de dépistage massif et rapide des populations dans les zones classées à risque “très élevé”, à l’instar de l’expérience menée “avec succès” à la ville de Liverpool, où plus de 200.000 personnes ont été testées depuis début novembre.

Accusant le bilan le plus lourd en Europe en termes de décès, le Royaume-Uni dénombre actuellement plus de 55.000 morts de personnes testées positives au virus et plus de 1,5 million de cas d’infection par le Covid-19.

En Angleterre, le plan de restrictions locales, approuvé dimanche en conseil des ministres, reprendra les mêmes niveaux de restrictions qu’avant le confinement de quatre semaines décrété le 5 novembre, mais davantage de zones seront placées dans un niveau supérieur, plus strict. Le niveau dans lequel chaque région sera placée sera dévoilé jeudi.

Bouton retour en haut de la page
Fermer