Les préventes du premier semestre 2019 du Groupe Résidences Dar Saada se sont établies à 2.502 ventes contre 2.039 courant la même période de l’année précédente, soit une hausse de 23%.

Cette performance est le fruit d’une diversification de l’offre et ce, malgré un contexte baissier de l’activité immobilière, indique le Groupe dans une communication financière sur ses résultats du deuxième trimestre 2019.

Le niveau d’activité réalisé (chiffre d’affaires) au titre du premier semestre 2019 a connu, quant à lui, une progression d’environ 50% par rapport au S1-2018 pour atteindre à 616 millions de dirhams (MDH), dont la quasi-totalité provient des biens portés par Résidences Dar Saada S.A.

Sur le volet investissement, le groupe fait savoir qu’il n’a procédé à aucune acquisition de terrain au premier semestre 2019 et que “des opérations d’acquisition sont, cependant, en cours de finalisation”.

S’agissant de l’endettement global, y compris le leasing et hors trésorerie à court terme, il s’est établi à 2,84 milliards de dirhams (MMDH) contre 2,97 MMDH à la fin de l’année précédente.

La communication financière rappelle, en outre, que la filiale “Saada Gabon” a été liquidée durant le premier semestre 2019, notant que la sortie de cette filiale du périmètre de consolidation n’a pas d’impact significatif puisque la société ne portait aucun projet.

Bouton retour en haut de la page
Fermer