L’Agence Millennium Challenge Account-Morocco (MCA-Morocco) accompagne ses prestataires et partenaires pour assurer une reprise ou un démarrage sécurisés des activités du Compact II, financé par Millennium Challenge Corporation (MCC), et ce en perspective de la levée de l’état d’urgence sanitaire et en vue d’atténuer les risques liés à la pandémie du Coronavirus “COVID-19”.

Ainsi, en application des récentes lignes directrices énonçant les exigences et recommandations du gouvernement et de MCC relatives à la gestion des risques liés à la “COVID-19”, l’Agence a apporté un soutien rapproché à plus de 300 prestataires et partenaires dans l’élaboration de leurs plans spécifiques d’atténuation des risques liés à la propagation du virus, indique un communiqué de MCA-Morocco.

Chaque plan devra décrire les mesures qui seront prises et les procédures et protocoles qui seront mis en place ou renforcés par chacun des prestataires et partenaires pour minimiser, atténuer et gérer les risques liés à la “COVID-19” auxquels ils sont spécifiquement confrontés compte tenu du (des) site(s) d’intervention et/ou des conditions de travail qui leur sont propres, de manière à protéger leurs employés, leurs sous-traitants, ainsi que les publics qu’ils sont amenés à côtoyer, précise la même source.

Ces plans prévoient une panoplie d’actions telles que l’annulation de réunions non-essentielles, la tenue de réunions à distance, les clôtures autour des chantiers, l’installation de panneaux clairs entre les postes de travail dans un bureau, la réorganisation des horaires de travail, l’adoption du télétravail et la suspension des déplacements non-essentiels et des formations, explique le communiqué.

L’élaboration de ces plans est accompagnée par des dispositifs et des procédures permettant la collecte et la communication des données et informations portant sur la mise en œuvre de ces plans dont notamment des visites des chantiers pour s’assurer du respect des actions convenues, note l’Agence.

Le gouvernement avait conclu, le 30 novembre 2015, un deuxième programme de coopération (Compact II) avec le gouvernement des Etats-Unis, représenté par MCC d’un montant de 450 millions de dollars et ce, dans l’objectif de rehausser la qualité du capital humain et d’améliorer la productivité du foncier, rappelle le communiqué.

Bouton retour en haut de la page
Fermer