Les forces indiennes et pakistanaises ont échangé, vendredi matin, des tirs nourris le long de la Ligne de contrôle (LoC) qui divise la région du Cachemire, ont annoncé des responsables indiens.

Les deux parties se sont affrontées dans le secteur de Mankote à environ 185km au sud-ouest de Srinagar, la capitale d’été du Cachemire sous contrôle indien.

“Le Pakistan s’est livré à des tirs d’armes légères et à des bombardements intenses avec des mortiers le long de la Ligne de contrôle dans le secteur de Mankote à Poonch. Notre camp a riposté comme il se doit”, a déclaré le porte-parole du ministère de la Défense, le colonel Devender Anand, qui n’a pas fait état de dégâts humains lors de cet affrontement.

New Delhi et Islamabad s’accusent mutuellement de tirs non provoqués et de violation des accords de cessez-le-feu le long de la Ligne de contrôle qui est une frontière qui divise le Cachemire en deux parties contrôlées par l’Inde et le Pakistan.

Région himalayenne revendiquée aussi bien par l’Inde que par le Pakistan depuis la fin de la colonisation britannique en 1947, le Cachemire à majorité musulmane est divisé de facto entre les deux pays d’Asie du Sud.

Environ 70.000 personnes sont mortes au cours des trois guerres qui ont éclaté en 1948, 1965 et 1971 entre l’Inde et le Pakistan pour avoir le contrôle du Cachemire.

Bouton retour en haut de la page
Fermer