Les résultats d’un essai clinique à l’antiviral remedesivir pour le traitement des malades du COVID-19 ont été prometteurs, a affirmé, mercredi à Washington, un membre clé du groupe de travail sur le coronavirus de la Maison Blanche, le Dr Anthony Fauci.

Les données d’une étude internationale sur le remdesivir ont montré que les patients traités avec le médicament récupéraient 31% plus rapidement que les patients recevant un placebo, a déclaré Dr Fauci à la presse à la Maison Blanche mercredi, aux côtés du président Donald Trump et du vice-président Mike Pence.

“Bien qu’une amélioration de 31% ne semble pas être une victoire à 100%, c’est une preuve de concept très importante”, a expliqué le directeur de l’Institut national des allergies. “Ce qu’il a prouvé, c’est qu’un médicament peut bloquer ce virus.”

Les patients traités au remdesivir ont également connu un taux de mortalité de 8%, ce qui est légèrement inférieur, mais pas statistiquement significatif, par rapport au taux de mortalité de 11,6% des patients sous placebo, a précisé ce spécialiste réputé en immunologie.

L’impact du médicament sur le taux de mortalité COVID-19 doit être analysé davantage, a-t-il ajouté, notant que le traitement au remdesivir est désormais la norme aux Etats-Unis.

L’essai clinique, qui a débuté en février, a évalué l’innocuité et l’efficacité du remdesivir, un médicament expérimental développé par le laboratoire américain Gilead Sciences, chez 1.063 adultes hospitalisés avec COVID-19. L’essai a été le premier aux États-Unis à évaluer un traitement expérimental pour le COVID-19.

“Nous pensons que cela ouvre vraiment la porte au fait que nous avons maintenant la capacité de traiter le COVID-19, a souligné le Fauci à propos des résultats de l’essai clinique.

L’expert a affirmé qu’il peut “garantir” que le médicament s’améliorera à mesure que davantage de personnes, d’entreprises et de chercheurs seront impliqués. L’étude n’a pas encore été publiée ni revue par des pairs.

Bouton retour en haut de la page
Fermer