La demande a connu une augmentation relative à la veille et pendant les deux premiers jours du Ramadan, sans toutefois égaler les niveaux habituels de cette même période de l’année précédente, a indiqué la commission interministérielle chargée du suivi de l’approvisionnement, des prix et des opérations de contrôle de la qualité et des prix, réunie lundi.

“Les informations disponibles chez les différents départements ministériels font état d’une augmentation relative de la demande à la veille du ramadan et pendant les 2 premiers jours, sans toutefois égaler les niveaux habituels de cette même période de l’année précédente”, selon un un communiqué du département des Affaires générales et de la gouvernance relevant du ministère de l’Économie, des finances et de la réforme de l’administration.

La commission a relevé également que les marchés sont normalement approvisionnés de tous les biens et produits, et que l’offre couvre largement les besoins estimés des prochains mois.

La même tendance de stabilité a été enregistrée au niveau des prix des biens et produits en comparaison avec la semaine précédente, par contre des baisses importantes ont été enregistrées par rapport à la même période de l’année précédente, a précisé la même source.

“A titre d’exemple, les prix des tomates et de l’oignon sec sont inférieurs de 11% par rapport à l’année précédente, l’oignon vert enregistre -36%, les viandes rouges -7% et le poulet vivant -26%”, a ajouté la commission.

La commission interministérielle s’est réunie sous la présidence du département des Affaires Générales et de la Gouvernance et avec la participation des départements ministériels chargés de l’Intérieur, de l’Agriculture, des Pêches Maritimes, de l’Industrie et du Commerce, et celui de l’Energie et des Mines, pour faire le point sur la situation de l’approvisionnement, des prix et du contrôle.

Ladite commission poursuivra la tenue régulière de ses réunions pour suivre l’évolution de la situation des marchés, le niveau de l’approvisionnement et des prix et le bilan des intervention des commissions de contrôle pour faire face à tout type de fraude, de monopolisation, de spéculation ou de manipulation des prix.

Bouton retour en haut de la page
Fermer