Les relations bilatérales entre le Maroc et la Chine ont été tissées depuis très longtemps et l’ambition et de les consolider davantage dans divers domaines, a souligné, mardi à Rabat, le vice-directeur du bureau d’information du Conseil d’affaires d’État chinois, Guo Weimin.

“Nous espérons collaborer ensemble pour mettre en place l’initiative +Une ceinture, une route+, consolider en permanence la confiance politique mutuelle et l’amitié traditionnelle entre les deux peuples et promouvoir notre partenariat stratégique”, a affirmé M. Guo lors d’une cérémonie marquant le 61è anniversaire de l’établissement des relations diplomatiques entre le Maroc et la Chine.

“Bien que la Chine et le Maroc soient séparés par des milliers de kilomètres, les échanges économiques ont une grande histoire et les civilisations des deux pays ont depuis toujours marqué l’histoire de l’humanité”, a-t-il relevé.

Dans ce sillage, M. Guo a mentionné la signature d’une déclaration commune sur l’établissement des relations de partenariat stratégique par les deux chefs d’État en mai 2016, notant que les relations entre les deux pays ont depuis atteint de nouveaux sommets avec de nouvelles perspectives.

Dans ce cadre, il a formulé le voeu de voir les médias et les institutions culturelles dans les deux pays continuer à renforcer l’échange et la compréhension mutuelle d’amitié entre les deux peuples et à donner un nouvel élan au développement des relations bilatérales, a-t-il dit.

Par ailleurs, M. Guo a évoqué le documentaire chinois “Xi Jiping, la gouvernance de la Chine”, dont des extraits ont été projetés lors de la cérémonie, qui permet de partager l’expérience chinoise en matière de gouvernance.

Pour sa part, Mme Al Khrichi Chanaz, chef de division de la coopération au département de la Communication, a annoncé l’organisation en 2020 de l’année du Maroc en Chine et de la Chine au Maroc, un événement qui permettra de “briser les barrières pour une meilleure connaissance des us et coutumes de chaque pays et développer davantage les échanges domestiques”, a-t-elle dit, rappelant également que le Royaume va bientôt abriter le 4è séminaire sino-arabe.

Bouton retour en haut de la page
Fermer