Un autre sommet avec les Etats-Unis est «inutile» pour la Corée du Nord tant qu’il n’y aura aucun changement dans la position de Washington, a affirmé vendredi la sœur du dirigeant nord-coréen Kim Jong-un.

Kim Yo-jong a fait ces remarques dans une déclaration relayée par l’Agence de presse officielle nord-coréenne (KCNA) alors que le secrétaire d’Etat américain Mike Pompeo a déclaré auparavant que les Etats-Unis étaient «très optimistes» quant à la poursuite du dialogue avec la Corée du Nord et la tenue d’un autre sommet entre les deux pays.

«C’est mon opinion personnelle mais aucun sommet entre les Etats-Unis et la Corée du Nord n’aura lieu cette année», a-t-elle déclaré. «Tant qu’il n’y aura aucun changement décisif dans la position des Etats-Unis, un sommet entre la Corée du Nord et les USA est inutile cette année et dans l’avenir, au moins pour nous.», a-t-elle martelé.

Cela ne signifie toutefois pas que le Nord ne va pas se dénucléariser, a-t-elle tenu toutefois à préciser.

«Nous ne disons pas que nous n’allons pas nous dénucléariser, mais nous ne pouvons pas nous dénucléariser maintenant», a-t-elle poursuivi en appelant les autres pays à prendre de «grandes mesures». Elle a aussi appelé les Etats-Unis à mettre un terme à sa «politique hostile» envers la Corée du Nord.

«Je pense que le cadre de l’allégement des sanctions pour la dénucléarisation, qui était à la base des anciennes négociations entre la Corée du Nord et les Etats-Unis, doit changer pour la reprise des négociations Corée du Nord-Etats-Unis pour le retrait des hostilités», a-t-elle expliqué.

Kim a aussi dit que la Corée du Nord ne reviendrait pas à sa précédente proposition de renoncer au complexe nucléaire de Yongbyon en échange d’un allégement des sanctions par Washington. Pyongyang avait présenté cette offre durant le deuxième sommet de l’année dernière à Hanoï mais la réunion s’est terminée sans accord.

Les discussions nucléaires entre les Etats-Unis et le Nord sont au point mort depuis le sommet sans accord de l’année dernière à Hanoï entre le président américain Donald Trump et le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un. Les deux parties ont tenu des discussions au niveau opérationnel plus tard dans l’année mais aucun progrès n’a été réalisé.

Bouton retour en haut de la page
Fermer