Le Centre de Développement de la Région du Tensift (CDRT) a publié, mercredi, son bilan 2016-2020 du Programme de “la promotion du préscolaire en milieu rural”, un projet porté par cette association avec le soutien de la Fondation ILLIS initiatives pour le développement (Monaco).

Ce programme se fixe comme objectif de contribuer à assurer à la petite enfance issue des milieux défavorisés, et tout particulièrement en milieu rural, une éducation de qualité en lien avec la réalité sociale et culturelle du Maroc et qui pourra contribuer à combattre la grande pauvreté en donnant à ces enfants le plaisir d’apprendre et l’envie de poursuivre leur scolarité, selon un communiqué du CDRT

Le CDRT agit à deux niveaux à savoir aider des associations locales à créer un préscolaire équipé en mobilier adapté et en équipements pédagogiques (jeux éducatifs, jouets, livres,) et renforcer les capacités des éducatrices et éducateurs de ces classes créées en milieu rural, ajoute la même source.

Et de poursuivre que ce programme s’est déjà traduit par la création et l’équipement de classes de préscolaire dans 10 villages de la région et la mise en place d’un programme de renforcement des capacités des éducateurs et éducatrices.

Grâce au soutien de ILLIS Initiatives pour le développement et des partenaires locaux ou étrangers, 10 unités du préscolaire ont été créées et équipées dans des villages issus de la province d’Al Haouz.

Ces unités qui intègrent les enfants de 3 à 5 ans sont gérées par des associations locales de développement ou des associations de parents d’élèves.

Ces écoles qui ont donné la possibilité aux enfants d’avoir des activités variées, agréables et épanouissantes et ont fortement contribué au développement des enfants, connaissent un grand succès auprès des populations locales qui n’hésitent plus à envoyer leurs enfants et contribuer aux fêtes et cérémonies organisées.

Aussi, avec le soutien financier et technique de Illis Initiatives pour le développement, un programme de renforcement de capacités des éducatrices et éducateurs a été expérimenté en 2019-2020, note la même source, rappelant qu’Il a été élaboré et assuré par des experts du domaine et se base sur les nouveaux concepts d’éducation préscolaire moderne tout en prenant en compte la réalité marocaine.

Les résultats obtenus ces dernières années encouragent à continuer dans cet élan de dissémination du préscolaire au profit des petits enfants du milieu rural dans les villages de la région et à en améliorer la qualité, relève le CDRT.

Aussi le programme envisage de continuer à contribuer à la création et l’équipement de nouvelles unités dans les villages de la région et reconduire le programme de renforcement de capacités pour 20 jeunes éducateurs et éducatrices.

Bouton retour en haut de la page
Fermer